Charlotte BOUSQUET – La peau des rêves, tome 2 : Nuit brûlée

la peau des rêves 2Illustration de couverture : Mélanie Delon
Broché paru le : 8 février 2012
Editeur : L’archipel
Collection : Galapagos
ISBN : 978-2-8098-0635-9
Nb. de pages : 235
Prix constaté : 15€

Résumé :

« Si je te revois, je te tue. » Pour avoir protégé Axel de ses frères d’armes, Cléo est condamnée à l’exil.
Recueillie et soignée par les Chimères, la jeune fille découvre, malgré le soutien de Lyn sa jumelle, un monde dont elle se sent exclue. Par certains hybrides, qui voient en elle une menace. Par celui dont elle a sauvé la vie. Et puis, il y a les cauchemars, toujours plus violents, plus réels. Qui sont les véritables meurtriers de ses parents ? Déterminée à découvrir la vérité, Cléo, accompagnée d’Axel qu’elle aime sans espoir de retour, se risque sur une dernière piste.

Une piste d’encre et de flammes…

Ce que j’en ai pensé :

  J’avais vraiment apprécié le premier tome de cette saga très sombre et mature, qui tranchait agréablement avec les relations un peu mièvres que l’on retrouve dans les romans young adult. Ici, les sentiments sont « cash » (si je puis dire) et l’univers crée par Charlotte Bousquet m’avait plu par sa noirceur. J’étais restée avec pas mal de questions et j’attendais donc des éléments de réponse dans ce second tome. Eh bien, c’est chose faite, « Nuit brûlée » m’ayant emballée !

  Nous retrouvons Ximena, notre narratrice et conteuse toujours emprisonnée, qui s’apprête à continuer le récit de Cléo. Nous ne savons toujours pas quel est le lien entre la jeune fille et la gypsie, ni même si son histoire se passe à une époque révolue, toujours est-il que celle-ci prévoit de terminer son récit. L’histoire de Cléo se finit donc dans ce deuxième tome, les deux prochains tomes devant se consacrer à la seconde histoire promise par Ximena. C’est en somme la conclusion des déboires de Cléo, la fin d’un arc. La jeune fille, que l’on avait quitté en fâcheuse posture dans « Nuit tatouée », a été blessée et recueilli par Axel, l’ailé qui fait battre son cœur. C’est l’occasion pour elle (et pour nous), d’en apprendre plus sur les chimères, ses différentes castes et sa hiérarchie. Nous découvrons ainsi les tritons, des mutants aquatiques qui vivent à l’écart et semblent détenir la clé sur un pan du passé de Cléo.

  « Nuit brûlée » se déroulant parmi le peuple des chimères, nous en apprenons un peu plus sur l’univers créé par Charlotte Bousquet et ce changement de « décor » est très bien pensé. C’est un peu comme si on voyait le revers de la médaille, d’un côté les mens, de l’autre les chimères, les deux peuples se vouant une haine sans bornes. C’est aussi l’occasion de remonter aux origines de cette haine avec la recherche de l’identité des parents de Cléo et de sa sœur jumelle Lyn. Qui étaient-ils ? Pourquoi les a-t-on assassinés ? Pourquoi Cléo et Lyn ont-elles été séparées ? Autant de question qui trouvent réponse dans ce tome captivant qui se lit très vite.

  Cléo, qui doit faire face à son nouvel environnement, évolue pas mal dans ce tome. Elle noue une relation fusionnelle avec sa sœur jumelle Lyn et découvre l’amitié, mais aussi des sentiments plus conflictuels auprès d’Axel qui ne la laisse pas indifférente. Voilà une héroïne qui a la tête sur les épaules et que l’on a plaisir à suivre, c’est très rafraichissant. Les combats sont très présents dans ce tome et la violence de cet univers sans concession frappe toujours autant. Entre jalousies et trahisons qui font mal, Cléo n’aura guère de repos. Le personnage de Ximena, quant à lui, devient de plus en plus intéressant et intriguant, de nombreux mystères l’auréolant. Enfin, le rythme du récit est toujours aussi immersif, les phares courtes sans verbes fournissant une griffe propre à la narration. C’est un peu comme si l’on « respirait » le texte. Vraiment très prenant. Je salue au passage le coup de crayon de Mélanie Delon qui livre de magnifiques illustrations de couverture.

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Publicités

Tagué:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :