Sophie AUDOUIN-MAMIKONIAN – Indiana Teller, tome 2 : Lune d’été

indiane-teller2Broché paru le : 29 mars 2012
Editeur : Michel Lafon
ISBN : 978-2-7499-1605-7
Nb. de pages : 368
Prix constaté : 17.20€

Résumé :

Dans les interminables plaines du Montana s’étend le Ranch des Lykos.
Les voisins alentour sont loin de se douter que ses habitants sont les membres de l’un des clans de loups-garous les plus puissants d’Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller. Alors qu’Indiana se remet à peine de l’enlèvement de sa mère, le père de sa petite amie Katerina est sauvagement mordu par un inconnu et tombe dans le coma. Folle d’angoisse et de rage, la jeune femme tient le clan de son amoureux pour responsable et se réfugie chez l’ennemi déclaré d’Indiana : Tyler. Prêt à tout pour innocenter sa famille de loups-garous, Indiana enquête et finit par découvrir l’auteur de l’agression : un vampire obéissant aux ordres de Tyler. Sur le point d’être démasqué, ce dernier lui propose alors un odieux marché : il l’aidera à sauver sa mère s’il tait la vérité à Katerina et renonce à tout jamais à son amour pour elle. Déchiré entre passion et devoir filial, Indiana saura-t-il refuser cet odieux chantage au risque de rompre le fragile équilibre qui règne entre les clans ?

Ce que j’en ai pensé :

  J’avais adoré le premier tome d’Indiana Teller, que j’avais dévoré en un rien de temps, et je dois dire que ce fut aussi le cas de ce second tome qui tient toutes ses promesses !

  La première bonne idée de Sophie Audouin-Mamikonian est de nous proposer un « pré-prologue » où Indiana nous résume (toujours avec autant d’humour) les faits du premier tome. Une merveilleuse idée qui nous rafraichit bien la mémoire et nous permet de mieux nous immerger dans ce second tome. De suite, on retrouve tous les ingrédients qui m’avaient fait adorer Indiana Teller : l’autodérision du héros, la narration qui s’adresse au lecteur très immersive, un univers fantastique solide, une touche de romance espiègle, des complots, bref on ne s’ennuie pas une seconde à la lecture de ce tome ! L’intrigue avance rondement, certains secrets nous sont révélés, d’autres se mettent en place et il devient vite difficile, voire impossible, de lâcher le roman. L’auteure est vraiment très habile à distiller le suspense et rebondissements et révélations s’enchainent à un rythme crescendo.

  La nouveauté de ce tome tient dans l’univers, qui s’élargit pour nous introduire la race vampirique (que l’auteure avait mentionné sans approfondir dans le premier tome). Ici, ils sont au cœur même de l’intrigue avec quelques innovations bienvenues comme la race des SangVol, hybride de vampire et d’humain aux pouvoirs terrifiants (qui a dit Blade ?). C’est une chose que j’apprécie vraiment chez l’auteure, elle arrive toujours à réécrire les mythes à sa façon, en nous apportant quelques innovations judicieuses (l’origine des vampires m’a fait sourire). J’ai d’ailleurs aimé le magnétisme dégagé par les vampires et la façon dont ils affectent les humains pour en faire ce qu’ils en veulent. Tout nous semble cohérent et l’univers s’en retrouver fortifié. Les sorciers sont aussi de la partie dans ce tome et d’autres races sont mentionnés mais restent encore mystérieuses. Le lexique en fin de tome, à ce propos, s’avère plutôt utile.

  Les liens entre les personnages se renforcent dans ce tome et certains rapports de force se modifient. La relation entre Katerina et Indiana se trouve sur la sellette, Axel s’entiche de la SangVol Annabel (pour son malheur, mais je n’en dirais point trop) et Indiana découvre ce qu’il s’est réellement passé le jour où son père est mort. Un tome loin de tout repos pour nos protagonistes qui devront endurer bien des tourments. On retrouve bien sûr Tyler, le rival d’Indianna dont le personnage se développe beaucoup dans ce tome. Le côté ami-ennemi qui lie les deux rivaux est une des choses qui me plait le plus dans cette saga, on est loin des clichés du genre, ça fait du bien ! Chacun a son côté sombre, il n’y a pas de manichéisme mais au contraire beaucoup de nuances dans chaque personnalité. Ajoutez à tout cela une bonne dose d’action, et vous n’aurez comme moi qu’une envie : vous jeter sur le troisième tome (surtout avec un tel cliffhanger de fin !) qui ne sera disponible qu’en mars 2013. Patience, patience…

Verdict : Avec les honneurs

rock

Lu dans le cadre d’un partenariat entre Livraddict et les éditions Michel Lafon que je remercie !

Publicités

Tagué:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :