Karen MILLER – Les enfants du pêcheur, tome 2 : La fille du mage

enfantsdupêcheur2Illustration de couverture : Pascal Casolari
Titre vo : Fisherman’s children, book 2 : The reluctant mage
Date de parution : 10/05/12
Editeur : Fleuve Noir
ISBN : 978-2-265-09374-4
Nb. de pages : 535 pages
Prix constaté : 23.50€

Résumé :
Le Royaume de Lur se meurt sans les pouvoirs d’Asher qui contrôlait le climat jusque-là. Rafel, son fils, était parti en quête d’espoir, en quête d’un
peuple qui pourrait les aider. Mais il n’est jamais revenu de son expédition au-delà des montagnes. Tous le croient mort. Sauf sa soeur Deenie qui le voit dans ses cauchemars. Elle sait que seuls les pouvoirs de Rafel pourront les sauver.
Deenie est terrifiée à l’idée de partir à sa recherche, car elle a senti l’ombre maléfique d’un nouveau pouvoir assombrir le royaume. Et si Morg était revenu ?

Ce que j’en ai pensé :
Si le premier tome de ce dyptique souffrait de quelques longueurs et de redondances, ce deuxième tome est beaucoup plus tourné vers l’action pure et dure et la dynamique de l’intrigue s’en ressent grandement. Le roman commence sans temps mort et sans rappel des faits antérieurs, un peu comme si on débutait un nouveau chapitre. On est loin des pages et des pages d’installation de l’intrigue du premier tome. Ce qui est plutôt une bonne chose. D’ailleurs, tout ce second tome est beaucoup plus rythmé, on laisse un peu de côté les relations familiales pour se recentrer sur la magie, l’aventure, les « batailles », d’où un récit beaucoup plus enlevé et prenant.

  Ce tome relève l’intérêt du lecteur aussi par le fait que l’on voyage enfin dans le monde de Karen Miller, le premier tome se passant pour la plus grande partie de l’intrigue en « vase clos », ce qui jouait sur l’impression de répétition voire de radotage (on aura bien compris qu’Archer est têtu, qu’il ne veut pas que ses enfants fassent de magie, etc.). L’auteur nous faisant enfin voyager à travers Lur, on rencontre de nouveaux personnages, avec de nouvelles mœurs, un point de vue différent sur la magie et Morg, ce qui renforce la solidité et la diversité de l’intrigue, l’auteur excellant aussi bien dans la description des sentiments de ses personnages que dans l’enchainement des rebondissements.

  Côté personnages, on retrouve Deenie, Arlin et Charis et on laisse de côté l’ancienne génération Archer/Dathné/Pellen. Un peu de sang neuf bienvenu, étant donné que c’est Deenie la « petite souris » qui est à l’honneur cette fois-ci, et elle va devoir prendre les choses en main si elle veut sauver sa famille et le destin de Lur tout entier… J’avoue que c’était très plaisant de découvrir une nouvelle facette de la jeune fille qui était plutôt effacée dans le premier tome, son frère lui volant la vedette. Ici, Deenie s’affirme et ne se laisse plus autant marcher sur les pieds. L’aspect « aventure » est ainsi très présent, vu que la jeune fille chemine vers son frère et fait la rencontre d’Ewen, un prince qui ne laissera pas indifférente…

  Bref, beaucoup d’action, d’aventure et de magie, une touche d’amour et une bonne dose d’amitié font de ce dyptique une sympathique découverte, certes classique et un peu longuet dans l’ensemble, mais qui se révèle efficace au final.

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Lu dans le cadre d’un partenariat entre Livraddict et les éditions Fleuve Noir, que je remercie !

Publicités

Tagué:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :