Henri COURTADE – Loup, y es-tu ?

Loup, y es-tuIllustration de couverture : Anne-Claire Payet
Edition : Folio
Collection : SF
Paru le : 03/01/2013
ISBN : 978-2-07-044972-9
Nbr de pages : 390
Prix constaté : 7.50€

Résumé :
Et si les personnages maléfiques des contes de notre enfance existaient réellement ? Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs. Tapies dans l’ombre de Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux télé, elles tiendraient entre leurs mains expertes le devenir de l’humanité. Sinistre tableau ! Si de tels monstres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également ; qu’en ce début de XXIe siècle, ces personnages merveilleux s’éveillent et décident de se battre.
Et alors… qui sait de quel côté la balance pencherait ?

Ce que j’en ai pensé :
Ce roman a fait couler beaucoup d’encre (virtuelle) dans la blogo littéraire. Les avis, le plus souvent positifs, ont forcément fini par retenir mon attention. Du coup, sa sortie en poche chez Folio était l’occasion ou jamais de découvrir par moi-même ce bouquin. Alors, verdict ? Convaincue ou pas ? Eh bien, j’ai passé un agréable moment de lecture avec ce « loup ». Au départ, le pitch n’est pas sans rappeler la série tv « Once upon a time », même si celle-ci est postérieure à l’ouvrage. Si les deux traitent de la transposition des contes de fée dans le monde réel, la comparaison s’arrête là car le parti pris de l’auteur est très différent de la série. Là où la série ne fait que catapulter ses héros de légende dans notre monde contemporain et ses problèmes plus terre-à-terre, Henri Courtade, lui, réécrit carrément l’Histoire en amalgamant faits historiques et féériques. Un procédé que j’ai trouvé vraiment original et qui fait la grande force du roman.

  En somme, dans « Loup, y es-tu ? », les personnages de contes de fée « s’invitent » dans notre monde et se modernisent, on est loin de l’archétype des personnages mythiques, bien qu’ils gardent leur essence. Vous ne verrez donc pas Blanche-Neige croquer la pomme ou le Petit Chaperon Rouge s’en aller voir sa mère-grand avec sa sempiternelle cape. Ici, les jeunes femmes sortent pour s’amuser et sont résolument contemporaines. Les dilemmes fantastiques se transforment en manœuvres politiques et économiques, et réécrivent l’Histoire (notamment la seconde guerre mondiale). On est loin de la niaiserie des Disney, le roman lorgnant plutôt du côté des contes originels (qui n’étaient pas franchement rose bonbon au départ). L’intrigue reste vraiment cohérente et se révèle très bien ficelée, avec juste ce qu’il faut de suspense. Ce qui est somme toute assez difficile quand on puise dans ce type de contes archi-connus.

  Côté personnages, j’avoue ne pas avoir éprouvé d’empathie particulière envers aucun, les protagonistes paraissant un peu « lointain », dans le sens où on ne s’y attache pas vraiment. J’aurai aimé que l’auteur passe plus de temps à étoffer ses personnages pour qu’ils nous touchent plus. Ça reste un peu froid. L’autre bémol qui m’a un peu chagriné, c’est que l’auteur apporte des éléments de morale/réflexion (comme c’est souvent le cas dans les contes), mais sans artifices, c’est asséné un peu brutalement. J’aurai préféré que l’auteur nous laisse le loisir de l’analyse, en multipliant les sous-entendus et les allusions mais avec moins d’explications (oui, je sais c’est un comble, d’habitude, je me plains du contraire !). Par contre, j’ai adoré la thématique de la manipulation des médias, c’est très cynique et ce n’est pas sans rappeler le roman de George Orwell.

  En bref, une lecture divertissante avec une intrigue rondement menée et une réflexion intéressante sur notre monde par l’intermédiaire des contes de fée. Les personnages manquent un peu de charisme et l’auteur insiste un peu trop sur certains faits, mais ça n’en reste pas moins très sympathique à lire !

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Publicités

Tagué:,

2 réflexions sur “Henri COURTADE – Loup, y es-tu ?

  1. Bluemoon 03/06/2014 à 20:09 Reply

    J’ai vraiment hâte de lire ce livre, je l’ai repéré depuis pas mal de temps mais je n’ai toujours pas eu l’occasion de le lire !
    Bonnes lectures !

    • nymeria 07/06/2014 à 21:33 Reply

      J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi alors. Merci pour le p’tit mot 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :