Annelise HEURTIER – Sweet sixteen

sweet-sixteenEdition : Flammarion Jeunesse
Paru le : 29/03/2013
ISBN : 978-2-203-06854-4
Nbr de pages : 217
Prix constaté : 12€

Résumé :
Rentrée 1957. Le plus prestigieux lycée de l’Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs. Ils sont neuf à tenter l’aventure. Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher.

Ce que j’en ai pensé :
Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu un petit bouquin historique et le sujet de « Sweet sixteen » me tenait vraiment à cœur. Très court, le roman nous relate les faits qui se sont produits lors de l’ouverture des établissements scolaires aux étudiants noirs, qui étaient précédemment reléguer dans des écoles « spéciales ». La ségrégation de l’époque était vraiment révoltante et Annelise Heurtier, le temps de quelques centaines de pages, nous fait vivre les heures et mois d’angoisse qu’ont subi ces huit étudiants au nom de l’ égalité. Un beau combat semé d’embûches et qui soulève le cœur quand l’on pense que ces faits se sont passés il y a moins de 50 ans. Le récit est poignant de bout en bout, bien qu’un peu trop succinct peut-être, le sujet ayant mérité un plus ample développement. Documenté et parsemé de faits réels, le tout est romancé juste ce qu’il faut pour nous tenir en haleine.

  Les réactions des « blancs » sont juste immondes et j’ai toujours du mal à croire que des êtres puissent être si odieux et haineux envers leurs semblables. Oui, leurs semblables. Et pas des animaux ou des sous-êtres comme semblait le croire le Sud profond de l’époque. Tout ce système à deux vitesses était une aberration, les blancs étant dégoûtés que des noirs puissent manger à leur table mais pas qu’ils préparent leur nourriture… Le combat de ces jeunes étudiants qui ne voulaient qu’obtenir les mêmes chances de réussite pour tous, semble presque irréel quand l’on voit des soi-disant mères de bonne famille monter au créneau jusqu’à en devenir violentes. Ce qui commençait par des brimades et des humiliations, a tôt fait d’escalader en agressions verbales et physiques (coups de fils abjects, jets de pierre dans les fenêtres, intimidations dans les couloirs, etc.).

  Annelise Heurtier, par une plume limpide et concise, réussit à nous immerger dans l’ambiance oppressante de l’époque. La narration à deux voix apporte un effet miroir du quotidien de deux lycéennes (noire et blanche) dans la tourmente. Molly, l’étudiante noire, m’a beaucoup émue par sa détermination et son intégrité. Jusqu’au bout, elle n’abandonne pas, même lorsque son combat vient à briser le plus beau moment de sa vie de jeune fille, son seizième anniversaire, le fameux « sweet sixteen » si important aux Etats-Unis. Rejetée de tous, blancs comme noirs qui lui en veulent de ne pas rester à sa place, la jeune fille se repose sur sa famille et ne se laisse pas abattre. Comment ne pas être émue aux larmes par ce personnage inspiré d’une jeune fille réelle et qui a eu à subir tant de vexations ? L’envers du décor, ou l’autre face d’une même pièce, est apporté par Grâce, une jeune fille blanche qui fait sa rentrée en même temps que les huit étudiants, et dont la lente prise de conscience ajoute à notre révolte. Quand elle se décide enfin à tendre la main vers Molly, dégoûtée par ce racisme ambiant, on lui en fera payer le prix fort. Ponctué de faits historiques, le récit est en quelque sorte une vitrine de l’époque et un devoir de mémoire envers un combat qui est, malheureusement loin d’être fini… Un livre que je me verrais bien conseiller dès le collège.

Verdict : Avec les honneurs

rock

Publicités

Tagué:

9 réflexions sur “Annelise HEURTIER – Sweet sixteen

  1. Enigma 28/05/2013 à 16:34 Reply

    Je note! Il a l’air super intéressant! =)

    • nymeria 11/06/2013 à 22:06 Reply

      Le sujet est passionnant. J’espère qu’il te plaira. 🙂

  2. entrelespages 28/05/2013 à 20:40 Reply

    Un super roman, j’ai adoré!! 🙂

    • nymeria 11/06/2013 à 22:07 Reply

      Le roman a de bons retours, ça fait plaisir ! Du coup, je suis curieuse de découvrir d’autres univers de l’auteur. ^^

  3. Zina 28/05/2013 à 21:45 Reply

    Ça à l’air super intéressant !

    • nymeria 11/06/2013 à 22:09 Reply

      Je confirme 🙂 Merci pour le passage Zina !

  4. mysweetlies 30/05/2013 à 09:17 Reply

    Il me tentait déjà beaucoup !!

  5. Sita 30/05/2013 à 22:42 Reply

    Tu devrais demander des royalties, tu le vends extrêmement bien 😉
    Le titre est une erreur marketing par contre, je t’avoue qu’en cliquant sur ta chronique, je m’attendais plutôt à un titre sur des ados américains qui gueulent « YOLOOOO » en sniffant de la coke :p
    Mais là du coup, entre le sujet et le fait que ce soit documenté, je craque !

    • nymeria 11/06/2013 à 22:18 Reply

      Mais c’est le cas, tu ne le sais pas encore mais à chaque visite sur cette page, un euro est prévelé sur ton compte ! Mouhahahaha ! Je suis démoniaque ! 😛
      Plus sérieusement, pour le titre, perso j’ai tout de suite pensé à l’anniversaire (la faute à MTV et à son émission « Sweet sixteen »), mais je voie ce que tu veux dire. En tout cas, c’est une belle découverte et un bel hommage, et rien que pour ça, ça vaut le coup de le lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :