James PATTERSON & Michael LEDWIDGE – Zoo

zooTitre original : Zoo (2012)
Paru le : 04/09/2013
Edition : L’Archipel
ISBN : 978-2-8098-1229-9
Nbr de pages : 360
Prix constaté : 22€

Curieux ? Un petit extrait par ici !

Résumé :
Des lions qui dévorent leur gardien, un éléphant qui piétine son cornac, un chimpanzé apprivoisé qui se mue en tueur sanguinaire… Partout sur terre, les animaux – même les plus inoffensifs – se rebellent et attaquent l’homme. Pour Jackson Oz, docteur en biologie à l’université de Californie, l’hostilité soudaine des animaux est la résultante d’un bouleversement écologique dont il est urgent de déterminer la cause.
Aidé par Chloé Tousignant, Oz tente de faire prendre conscience aux grands de ce monde que l’humanité court à sa perte. Mais les écoutera-t-on avant que la Terre ne devienne un vaste zoo, dont les animaux auront pris le contrôle ?

Impressions :
Qui n’a jamais entendu parler de James Patterson ? Auteur de plus d’une centaine de romans (parfois en collaboration) et souvent qualifié de maitre du suspense ? Eh bien, malgré cette renommée, je n’avais jamais lu un seul roman du monsieur, jusqu’à aujourd’hui. J’avoue que j’étais un peu appréhensive, je me méfie en général comme d’une mouffette du gros battage médiatique autour d’un roman ou d’un auteur, c’est le plus sûr moyen pour que je sois déçue. Pour le coup, le pitch des animaux qui se révoltent *animal power*, ça m’a interpellée et j’ai franchi le pas. Quelle bonne idée que cette visite au zoo en compagnie de Patterson et Ledwidge ! OK, ce n’est pas le bouquin au suspense le plus étouffant que j’ai lu, mais c’est efficace et ça rentre dans la catégorie pur divertissement.

  Le style des deux auteurs est sans fioritures et va droit à l’essentiel. Presque un non-style si je peux me permettre, tant c’est simple, fluide et sans heurts. Les chapitres sont courts et nous plongent directement dans le vif du sujet, Patterson et Ledwidge ne s’embarrassant pas de détour dans la narration. Ce qui permet de garder un rythme nerveux et soutenu, l’objectif majeur des deux auteurs. C’est qu’il ne faudrait pas s’ennuyer ! Pari tenu haut la main, le lecteur entrant de plain-pied dans ce futur où les animaux fomentent un coup d’état. D’ailleurs, les auteurs omettent carrément de nous proposer d’entrée de jeu des passages explicatifs, on découvre le problème en même temps que les protagonistes en somme (Oz mis à part, qui joue le rôle du prophète ignoré).

  Les chapitres, dont se dégage tout de même un protagoniste principal dans la figure de Jackson Oz, alternent à intervalle régulière avec des passages qui « donnent » la parole aux animaux. Ce sont les scènes qui m’ont le plus plu dans tout le roman, l’histoire étant vue à travers leurs yeux. Quand l’on prend conscience que les humains sont vu comme un vulgaire garde-manger ambulant pour nos amis les animaux, c’est sûr, ça fait un choc ! (Depuis je ne regarde plus mon chat de la même façon, j’essaie de ne JAMAIS lui tourner le dos lol). Le suspense plane sur le pourquoi de cette hargne soudaine envers la race humaine et l’intrigue avance rapidement. La fin est désenchantée, ce qui m’a plu, et d’une parce qu’elle est honnête (pas de happy end cliché) ; et de deux parce qu’elle m’a semblé tout à fait en adéquation avec la nature humaine (malheureusement). Bref un roman alerte, efficace et sans prise de tête que j’ai eu plaisir à lire.

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Publicités

Tagué:, , , ,

2 réflexions sur “James PATTERSON & Michael LEDWIDGE – Zoo

  1. latetedansleslivres 09/10/2013 à 22:55 Reply

    Je n’ai encore rien lu de cet auteur, mais comme toi, je tenterais bien!! 🙂

    • nymeria 16/10/2013 à 16:09 Reply

      Celui-ci est très chouette dans le genre, c’est du bon divertissement. Merci de ta visite 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :