Tim POWERS – Parmi les tombes

1306-parmi-tombes_orgTitre original : Hide me among the graves (2012)
Paru le : 21/06/2013
Edition : Bragelonne
ISBN : 978-2-35294-677-9
Nbr de pages : 499
Prix constaté : 25€

Résumé :
Londres, 1062. Une ancienne prostituée nommée Adelaïde frappe à la porte de John Crawford, dont elle a croisé la route autrefois. La fillette née de leur brève union aurait survécu mais son âme est prisonnière d’un spectre vampirique. Ce monstre assoiffé de sang n’est autre que John Polidori, jadis médecin de Lord Byron. le scandaleux poète. Le passé de Crawford et d’Adelaïde est lié au monde des ombres, faisant de leur enfant un trophée convoité par l’esprit maléfique.
Déterminé à sauver sa fille, le couple maudit s’allie à la poétesse Christina Rossetti et à son frère, le peintre Dante Gabriel Rossetti, eux aussi tourmentés par Polidori depuis l’enfance. Chacun devra choisir entre la banalité d’une existence humaine et l’immortalité sacrilège…

Impressions :
   Un roman qui se déroule à l’époque Victorienne à laquelle se mélange un soupçon de surnaturel et de poésie, voilà qui avait de quoi me plaire. Surtout lorsque l’on connait Tim Powers et sa capacité à imposer une atmosphère. Si « Parmi les tombes » ne manque pas de cachet, l’auteur mélangeant plusieurs ingrédients hétéroclites pour planter son décor, j’avoue que j’ai eu bien du mal à trouver convaincant l’ensemble. Comme si les morceaux ne collaient pas ou qu’il manquait un soupçon de quelque chose pour que la sauce prenne (non, ceci n’est pas une recette de cuisine…). Séparément les divers éléments offraient un potentiel que l’auteur n’a pas su exploiter.

  L’atmosphère de ce Londres Victorien où l’opulence des salons se confronte à la misère des bas-quartiers est très joliment rendue, Tim powers possédant une belle plume qui retranscrit à merveille la dualité de l’époque. De même, l’auteur s’est largement inspiré des poètes anglais (Byron, Shelley, Rosetti) qu’il met en scène dans son roman. L’aspect historique (Algernon Swineburne, Edward Trelawny) côtoie le fantastique et le tout baigne dans un univers poétique qui ne plaira pas à tout le monde. Plutôt que nous introduire dans cet univers cultivé et quelque part mélancolique, Tim Powers nous l’impose (des vers, des extraits, des références parsèment le récit au point que ça en devient barbant). On en vient à perdre le fil d’Ariane que seul l’auteur semble capable de suivre, plongé dans un songe, le sien…

  Dommage, car si Tim Powers peine à convaincre, le récit était pétri de bonnes idées qui avaient de quoi séduire le lecteur. Le fantastique s’immisce insidieusement, sans être poussif, on est loin du « carcan » vampirique que l’on voit à toutes les sauces maintenant. Ici, ils nous rongent l’âme, nous font trembler d’effroi par leur aspect repoussant et Vade Retro Satanas ! Une atmosphère méphitique qui se retrouve malheureusement plombée par un certain statisme, que les personnages, peu attachants, n’arrivent pas à gommer. Il y a peu de chances que vous ayez du mal à fermer l’œil à la lecture de « Parmi les tombes ». Ce n’est pas parce qu’un roman se veut un peu érudit, qu’il faut qu’il soit soporifique, ce que je reproche à Tim Powers qui n’a pas su faire monter la sauce. Bref, un peu déçue après le dynamique « Sur des mers plus ignorées ».

Verdict : Roulette russe

roulette-russe

Publicités

Tagué:, , , ,

4 réflexions sur “Tim POWERS – Parmi les tombes

  1. BlackWolf 11/10/2013 à 21:32 Reply

    Ce livre est dans ma PAL j’espère qu’il me plaira plus qu’à toi en tout cas 🙂

    • nymeria 16/10/2013 à 16:13 Reply

      J’espère aussi pour toi 😛 Moi j’ai trouvé ça mou, mais les goûts et les couleurs, tout ça, tout ça… ^^

  2. miguala 15/10/2013 à 13:25 Reply

    Je lirais bien ce livre à l’occasion. J’aime bien la couverture ( superficialité bonjour!)

    • nymeria 16/10/2013 à 16:19 Reply

      Maieuhhhh ! La couverture fait partie du livre, c’est important aussi 😛 Je la trouve chouette aussi d’ailleurs. C’est souvent le cas chez Bragelonne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :