Marcel THEROUX – Jeu de pistes

jeu de pistesTitre original : The Paperchase / The Confessions of Mycroft Holmes (2000)
Paru le : 16/05/2013
Edition : 10/18
ISBN : 978-2-264-05456-2
Nbr de pages : 288
Prix constaté : 7.50€

Résumé :
À la mort de son oncle, une succession inattendue tire Damien March de son ennui : la maison excentrique de Cap Code et pleine de trésors. Parmi eux, l’héritier déniche un manuscrit inachevé. Mais en tournant les premières pages, il est loin de se douter qu’il tient entre ses doigts la piste tortueuse et brûlante d’un insoupçonnable secret de famille…

Impressions :
Rien de tel qu’un bon roman avec secret de famille enfoui à la clef. « Jeu de pistes » fait partie de ceux-là, bien qu’il soit un peu différent pour plusieurs raisons. Premièrement le narrateur de l’histoire est un homme, ce qui est plutôt rare dans les chroniques familiales, qui portent souvent une empreinte féminine. Ce qui permet un ton un peu plus pince-sans-rire, moins mélancolique et tragique (mais si, c’est bien connu que les hommes ne pleurent pas et ne se livrent qu’à demi-mot !) que d’habitude. Deuxièmement, lié justement au fait que les hommes ne se livrent pas totalement dans leurs émotions, c’est que ledit secret de famille ne nous est révélé qu’à la toute fin du roman, par des chemins détournés (le fameux manuscrit retrouvé). Marcel Theroux a une manière très pudique de mettre en scène les membres mâles de la famille (il y a très peu de femmes dans le roman, Damien ayant perdu sa mère très jeune). J’ai trouvé la scène de fin entre Damien et son père très belle et très touchante.

  Le récit fait la part belle au regard introspectif que jette le narrateur, Damien, sur sa vie passée au regard de celle de son oncle qui vient de mourir. Celui-ci lui lègue sa maison sur Iona, une petite ile des Etats-Unis dépeuplée. En contrepartie, Damien doit laisser la maison en l’état, tel un mausolée. C’est tout naturellement qu’il se met à fouiller la demeure de ce vieil oncle excentrique qui a accumulé quantité de choses… C’est drôle comme il suffit d’un seul événement pour déclencher toute une série de remise en questions et de retours sur son passé. J’ai apprécié le ton du narrateur, gentiment irrévérencieux, qui se moque de lui-même et de sa vie un peu bancale. Il fait preuve d’un humour so british, plein de sous-entendus et de non-dits. On suit son cheminement interne, quand il s’interroge sur telle ou telle chose qu’a faite son oncle, on sent le parallèle qu’il fait avec sa propre vie et il se rend compte de la vacuité de celle-ci. Son père semblait être fâché avec son père, mais au fond qu’en est-il de lui qui n’adresse la parole à son père et à son frère qu’à certaines grandes occasions ? Si certains passages du roman m’ont semblé un peu longs (il y a un peu trop de digressions à mon goût), j’ai beaucoup aimé les passages sur l’enfance de Damien et sur le lien complexe qu’il entretient avec son père. En somme, un roman agréable et un peu différent des chroniques familiales habituelles.

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Publicités

Tagué:, , ,

2 réflexions sur “Marcel THEROUX – Jeu de pistes

  1. latetedansleslivres 06/11/2013 à 15:15 Reply

    Je ne connais pas du tout mais ça a l’air plutôt sympa 🙂

    • nymeria 06/11/2013 à 16:54 Reply

      Ce n’est pas un des meilleurs romans que j’ai lu, loin de là, mais c’est efficace. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :