Johan HELIOT – Alexia Dumas, tome 2 : Forban !

Alexia-Dumas2Illustration de couverture : Didier Graffet
Paru le : 02/05/2013
Edition : L’Atalante
Collection : Le Maedre
ISBN13 : 9782841726363
Nbr de pages : 256
Prix constaté : 10.50€

Résumé :
Jonas, douze ans, rêve d’aventures, de combats et de trésors… et déteste les leçons données par son père, Aristide. Quant à sa sœur, Alexia, qui a si hardiment défié les préjugés jusqu’à devenir flibustière, elle lui interdit les armes et lui refuse même de monter à bord de l’Éléonore comme mousse. Aussi, le jour où il reçoit une punition qu’il estime injuste, Jonas s’enfuit de l’île de la Tortue et gagne Saint-Domingue, où il trouve à s’embarquer pour Cuba. Hélas pour lui, le capitaine Mirliflor est un trafiquant d’enfants sans scrupule. Alexia vole au secours son frère, mais la guerre qui se profile à l’horizon en Louisiane et dans la Caraïbe de 1809 entre Français et Espagnols les sépare à nouveau, et la voici entraînée bien malgré elle dans le conflit…

Impressions :
Après un premier tome des plus sympathiques, cette suite des aventures d’Alexia Dumas s’inscrit dans la même lignée. On retrouve une héroïne qui a mûri (20 ans passés) et qui s’est enfin installée dans une espèce de routine auprès de son père et son frère après les péripéties du premier tome. Mais c’est sans compter les envies d’indépendance du petit frère, qui ne veut plus dépendre de sa chère soeur… Ce second tome se concentre sur le personnage de Jonas, qui se retrouve livré en pâture à ce vaste monde cruel pour les enfants de l’époque. Sa naïveté le propulsera aux mains de fripouilles, encore et encore et Alexia sera toujours là pour le tirer de chaque mauvais pas. J’avoue que j’en suis venue à vouloir lui filer une bonne paire de baffes pour lui faire passer sa crédulité. Dans le genre mauvais juge du caractère d’autrui, il se pose là. Je n’ai pas vraiment apprécié son personnage, même si certains traits de caractère lui viennent de son jeune âge, celui-ci n’apprend pas de ses erreurs et passe pour une véritable tête à claques. Heureusement que le dévouement d’Alexia est sans bornes.

  Le contexte historique et l’ambiance riche en péripéties romanesques sont encore et toujours ce qui me plaît le plus dans cette saga d’Alexia Dumas. Le vocabulaire marin et les descriptions d’abordage et autres échauffourées apportent tout l’intérêt du roman car ils permettent une immersion totale dans cette Caraïbe du début du XIXème siècle. Visuellement, on se croirait de retour à cette époque dangereuse et survoltée où les conflits étaient nombreux, de même que des hommes sans foi ni loi prêts à tout pour s’enrichir. Les personnages secondaires, pirates et trafiquants comme Mirliflor sont haut en couleur. Le récit court permet un rythme enlevé, sans temps mort. On en viendrait presque à regretter que le tome ne soit pas plus long, pour accompagner un peu plus Alexia et Jonas. Le roman étant ciblé pour les plus jeunes, certains événements peuvent sembler un peu édulcorés -notamment à propos des comprachicos – et l’ensemble un peu léger pour les lecteurs plus âgés. Mais c’est un cycle parfait pour les plus jeunes qui rêvent d’aventure et de comportements héroïques, le tout en s’instruisant !

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Publicités

Tagué:, , ,

2 réflexions sur “Johan HELIOT – Alexia Dumas, tome 2 : Forban !

  1. Tesrathilde 05/11/2013 à 15:57 Reply

    Attend-t-on une suite au deuxième tome ?

    • nymeria 06/11/2013 à 16:52 Reply

      Yep, je pense qu’au moins encore un tome est prévu vu la fin trèèès ouverte. Il y en aura peut être plus que 3, je ne sais pas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :