Roddy DOYLE – 3 femmes et un fantôme

3-femmes-&-1-fantômeTitre original : A greyhound of a girl (2011)
Paru le : 11/09/13
Editeur : Flammarion
Collection : tribal
ISBN : 978-2-08-124409-2
Nb. de pages : 220 pages

Résumé :
Emer, la grand-mère de Mary est sur le point de mourir. Apparaît alors le fantôme de son arrière-grand-mère, morte dans les années 1920 : elle a un message à faire passer à Emer et souhaite la soutenir dans cette dernière épreuve. La mère de Mary va les aider. Toutes les quatre entament alors un road-trip délirant à travers l’Irlande vers la maison de famille abandonnée.

Impressions :
Roddy Doyle est un auteur qui jouit d’une certaine renommée et dont vous avez sûrement entendu parler d’une manière ou d’une autre. Trois de ses romans ont été adaptés au cinéma (The Commitments, ça vous parle ?) et il a été finaliste de nombreux prix littéraires.

  3 femmes et un fantôme est un tout petit livre (à peu près 200 pages écrit large) mais dont l’impact final est grand. L’espace de quelques heures, le lecteur est transporté au côté de quatre générations de femmes, dans une suite de souvenirs teintés d’une douce nostalgie. Le ton est très émouvant mais aussi férocement drôle et touche notre corde sensible sans pathos ni mièvrerie. Le récit, qui se concentre principalement sur les dialogues dynamiques, bénéficie d’un caractère doux-amer apporté par la thématique certes triste mais animée par les réparties mordantes de la benjamine de ce groupe de femmes, Mary. Celle-ci, qui ne cesse de dire à tout bout de champs qu’elle n’est pas insolente, n’a pas la langue dans sa poche. Les interactions entre les 4 femmes sont savoureuses et tendres aussi. J’ai particulièrement ri quand l’arrière-grand-mère de notre quatuor rabroue les manières de sa fille qui parle à sa propre fille sur un ton « insolent ». Quelle drôle de situation !

  Roddy Doyle a eu la bonne idée d’alterner entre les réminiscences d’une génération à l’autre, les chapitres revenant parfois sur l’enfance de la grand-mère puis sur celle de sa fille. On ne voit donc pas les unes et les autres à travers le seul prisme du présent. A savoir qu’elles ne se cantonnent pas dans un rôle de grand-mère ou de mère ou de fille, mais on bénéficie d’une vue d’ensemble. On voit la petite fille qui se cache derrière cette vieille femme qui se meurt mais aussi la mère aimante cachée derrière cette apparence de fantôme. Le roman, même s’il touche à la mort et un bel hommage aux vivants et aux souvenirs que l’on laisse derrière soi, une fois notre existence finie. L’auteur nous renvoie ainsi un beau message, tel que la mort n’est pas une fin en soi si l’on a quelqu’un qui se souvient de nous. Et nos êtres chers ne nous quittent jamais complétement. Ils vivent à travers notre mémoire.

  Bref, un récit pétri de bons sentiments, de candeur, de nostalgie et de grands éclats de rire entre quelques larmes versées. A découvrir sans tarder.

Verdict : Avec les honneurs

rock

Publicités

Tagué:, , ,

2 réflexions sur “Roddy DOYLE – 3 femmes et un fantôme

  1. Cassie 22/01/2014 à 17:13 Reply

    coucou
    la couverture et le titre m’avaient interpellée, ton avis a fait le reste. Il va dans ma liste d’envie. 😉

    • nymeria 23/01/2014 à 01:16 Reply

      Ravie de t’avoir convaincue, c’est une très belle histoire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :