Sebastian FITZEK – Le voleur de regards

le-voleur-de-regardsTitre original : Der Augensammler
Paru le : 12/03/2014
Edition : Le Livre de poche
Colelction : Thriller
ISBN : 978-2-253-17784-5
Nbr de pages : 464
Prix constaté : 7.60€

Résumé :
Celui que les médias berlinois ont surnommé le Voleur de regards a de nouveau frappé. Comme à son habitude, il a tué une femme avant d’enlever son enfant. Dans la main de sa victime : un chronomètre qui a commencé à égrener les secondes… Mais cette fois, on a également retrouvé le portefeuille d’Alexander Zorbach sur la scène du crime. Ancien policier devenu journaliste, celui-ci est alors pris dans l’engrenage d’un jeu machiavélique. Il sait qu’il ne dispose que de 45 heures et 7 sept minutes pour découvrir où l’enfant est retenu prisonnier – et ainsi prouver son innocence. Le compte à rebours est lancé…

Impressions :
Auteur allemand de thrillers appréciés, Sebastian Fitzek signe avec « Le voleur de regards » un roman efficace, pas follement novateur dans le fond ni dans la forme, mais diaboliquement bien orchestré. Si vous aimez les thrillers psychologiques où vos nerfs sont mis à rude épreuve ainsi que les courses contre la montre, ce roman risque fort de vous plaire. L’ennui ne pointe jamais le bout de son nez grâce à une construction « à l’envers », les chapitres faisant le décompte jusqu’au bouquet final. Le roman surprend d’ailleurs par son épilogue en début de récit, comme un film qui nous plongerait derechef dans une situation cauchemardesque puis reviendrez en arrière pour nous expliquer comment le narrateur en est arrivé là. Du coup, forcément notre intérêt est éveillé et on a hâte de découvrir le fin mot de l’histoire.

  Si le récit est rythmé par le compte à rebours fatidique, le suspense est aussi maintenu en grande partie par le biais des deux personnages principaux et par leurs interactions. La rencontre entre Alina et Zorbach, plutôt étonnante de prime abord, nous plonge dans une ambiance occulte qui, si elle fait tiquer au début (je ne m’attendais pas à ça) et relativement bien menée, sans glisser dans le ridicule ou le grand-guignolesque. Ouf ! Le fait qu’Alina soit aveugle m’avait fait craindre le pire, mais j’ai été agréablement surprise par la façon dont l’auteur mène sa barque. On sent qu’il s’est renseigné sur le quotidien des non-voyants et le fait qu’il intègre le choc des deux univers voyant/non-voyant (avec tous les quiproquos et les préjugés que cela peut avoir) amène une réflexion intéressante.

  Qui dit thriller psychologique dit bien évidemment personnages au centre du récit. On sort du cadre de la vulgaire chasse à l’homme pour se concentrer sur la psyché des protagonistes. Celle du tueur nous est présentée de manière détournée, par le prisme des autres personnages. Ainsi entre les nombreux chapitres consacrés à Zorbach, de courts chapitres qui donnent voix à la victime séquestrée quelque part, viennent s’immiscer entre deux. Entre la sensation d’étouffement qui en ressort et les motivations du « voleur de regards » qui nous apparaissent lentement, l’atmosphère du récit devient vite addictive. Les pages se tournent sans effort jusqu’au dénouement final, satisfaisant, et sa fin ouverte… un poil rageante ! Bon, ça tombe bien la suite des aventures d’Alina et Zorbach m’attend gentiment sur mon bureau !

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Publicités

Tagué:, , ,

10 réflexions sur “Sebastian FITZEK – Le voleur de regards

  1. crokbook 06/04/2014 à 22:37 Reply

    coucou,
    celui-ci je me le note, je viens de terminer thérapie et j’ai adoré.
    Bonne lecture ^^

    • nymeria 10/04/2014 à 20:27 Reply

      Coucou,
      j’ai lu plein de bonnes choses sur Thérapie aussi. A l’occasion ! Merci pour le p’tit mot. 🙂

  2. Touche pas à mes Bouquins ! 06/04/2014 à 23:21 Reply

    Ton article vient de me rappeler que j’avais moi-même un Fitzek. Il s’appelle ‘Tu ne te souviendras pas’ et ton avis m’a donné un peu plus hâte de découvrir cet auteur!

    xoxo
    Lily.

    • nymeria 10/04/2014 à 20:29 Reply

      C’est vrai qu’on (re)découvre des trucs dans notre PAL en lisant des avis ^^ J’espère que ton Fitzek te plaira !

  3. latetedansleslivres 07/04/2014 à 00:32 Reply

    J’avais bien aimé Le briseur d’âme du même auteur! Je note celui-là! 🙂

    • nymeria 08/04/2014 à 21:16 Reply

      Ses romans ont l’air d’avoir du succès. J’ai bien aimé la postface du bouquin, il a l’air rigolo le monsieur ^^

  4. Melliane 07/04/2014 à 19:41 Reply

    aaaah la chance d’avoir la suite, je suis vraiment curieuse de pouvoir savoir ce qu’il va se passer à présent !

    • nymeria 08/04/2014 à 21:24 Reply

      Moi aussi ! En plus la couverture du roman avec cet oeil est vraiment réussie. Je vais essayer de ne pas le lire dans 115 ans !

  5. ZIna 09/04/2014 à 16:45 Reply

    Je viens de lire la suite et je l’ai trouvé très réussie 🙂

    • nymeria 10/04/2014 à 20:32 Reply

      C’est bon signe alors. 🙂 J’ai toujours un peu peur quand c’est un thriller que la suite ne soit pas à la hauteur. Surtout que j’ai bien aimé le personnage d’Alina. Chouette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :