Liz WILLIAMS – Inspecteur Zhen, tome 1 : L’inspecteur Zhen et la traite des âmes

•Titre original : Detective Inspector Chen, book 1: Snake agent (2005)
Illustration de couverture : Vincent Chong
Date de parution : 20 mai 2014
Traduit par : Arnaud Mousnier-Lompré
Editions : L’Atalante
Collection : La Dentelle du cygne
ISBN : 9782841726776
Nombre de pages : 384
Prix : 21,00 €

Résumé :
L’âme de la jeune Perle Dang, fille d’un riche industriel de la Concession de Singapour Trois, morte à l’âge de quatorze ans, n’est jamais arrivée aux portes du ciel qui lui était promis. Une photographie spectrale révèle qu’elle se trouverait quelque part dans la zone portuaire de l’enfer. Détournement? Par qui? Pour quoi? Une enquête s’impose. Une enquête confiée à l’inspecteur principal Zhen Wei du13e commissariat, en charge des affaires relevant du mystique et du surnaturel. Si nécessaire, son domaine d’investigation s’étend jusqu’au monde des démons. Ce qui tombe assez bien car la recherche de Perle le conduira vers des abîmes qu’il n’a jamais explorés. Et lui qui doit déjà composer avec la méfiance de ses collègues, la froideur d’une déesse tutélaire qu’il a offensée et les envies d’escapade d’une épouse enlevée à l’enfer, voici qu’on lui adjoint un homologue démon du bureau du Vice, le sénéchal Ju Yirj. Il faut dire que se dessine l’image d’un complot où tremperait le ministère infernal des Épidémies et dont les enjeux dépassent tout ce qu’on soupçonnait.

Impressions :
Avis aux amateurs d’histoires de fantômes chinois, le premier tome des aventures de l’inspecteur Zhen devrait vous combler ! Liz Williams apporte un peu de sang neuf au genre fantastique en nous plongeant dans un enfer pseudo-chinois mais résolument futuriste. Avec l’utilisation de haute-technologie chez nos amis les fonctionnaires démoniaques ! L’auteur ne se contente pas de puiser dans la mythologie et les religions asiatiques pour planter son décor, au contraire elle se les approprie pour créer quelque chose d’unique. Si on retrouve tout ce qui fait « l’ambiance » d’un enfer oriental : les chapelets qui permettent de jeter des sorts accompagnés des litanies de circonstances, les exorcistes, les différentes strates de l’enfer où l’on est envoyé selon son crime, etc., l’auteur surprend en faisant de la technologie et de la bureaucratie les piliers de sa vision de l’enfer. Plutôt malin, nos deux mondes ne semblant pas si différents finalement…

  Récit fantastique peuplé de créatures démoniaques angoissantes et de gentils fantômes, ce premier tome d’inspecteur Zhen nous plonge dans une enquête un peu particulière, vu qu’elle touche au surnaturel. Pourtant, il y a bien un petit côté roman policier avec la résolution de cette enquête entourant la disparition du fantôme de jeunes filles mortes, qui n’ont pas été envoyées au paradis comme il se devait. Dans ce Singapour 3 futuriste, l’existence de l’enfer est connue et acceptée de tous, bien que terre et enfer tentent de se « mélanger » le moins possible. Le héros de l’histoire, l’inspecteur Zhen est l’unique passerelle entre les deux mondes lorsque des couacs se produisent. Les « diableries » sont donc assez mal perçues par son entourage, nombreux étant ceux préférant vivre avec dans l’ignorance de tout ce qui touche au surnaturel. Situation un poil difficile à gérer pour notre héros qui doit en plus de cela gérer une déesse tutélaire en rogne contre lui et une épouse qu’il cache aux yeux de tous, ses origines étant un peu spéciales…

  Bien rythmé, ce premier tome offre une belle intrigue, riche de mystères, de complots de grande envergure et de petites vengeances perfides. Bref, on ne s’ennuie pas le moins du monde à la lecture du récit. Entre la découverte de cet enfer original, le démêlement des diverses relations liant les personnages et la poursuite des investigations sur l’affaire Perle Dang, Liz Williams propose un récit efficace et abouti, qui pose les bases de son univers. Les personnages croqués sont intéressants entre notre inspecteur aux prises avec ses problèmes personnels, un sénéchal des enfers plus humain qu’il n’y parait et des antagonistes plutôt répugnants (le ministre des épidémies, brr !). Avec une bonne dose de suspense, l’auteur nous immerge dans les sources jaunes, en passant par les abysses infernales et les différents ministères et leurs guerres intestines. A noter, une narration qui manque un peu de fluidité lors des passages de transition entre les chapitres et les interludes. Rien de bien méchant, mais ça casse un peu le rythme installé. A découvrir.

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Publicités

Tagué:, , , ,

2 réflexions sur “Liz WILLIAMS – Inspecteur Zhen, tome 1 : L’inspecteur Zhen et la traite des âmes

  1. Escrocgriffe 05/07/2014 à 17:38 Reply

    Ca a l’air original !

    • nymeria 07/07/2014 à 17:59 Reply

      C’est d’enfer ! 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :