HOZUMI – Les deux Van Gogh

les 2 van goghTitre original : Sayonara Sorcier (2013)
Paru le : 18/03/2015
Editions : Glénat
Collection : Seinen
ISBN : 978-2-344-00568-2
Nbr de pages : 377
Prix constaté : 10.75€

Résumé :
Fin du XIXe siècle. Théodorus Van Gogh, est un célèbre vendeur d’art chez Goupil & Cie. Ses clients : de grands bourgeois, conservateurs, en quête de signatures prestigieuses et valorisantes, persuadés que l’Art n’est accessible qu’à un échelon supérieur de la société, en excluant d’emblée la plèbe ignorante.
Mais Théo recherche et développe aussi de nouveaux talents aux techniques révolutionnaires. Souhaitant détruire le système de l’intérieur, il se sert de sa position pour mettre en avant des artistes peu académiques dont son frère Vincent…

Impressions :
Un manga complet en deux tomes que Glénat, une fois n’est pas coutume, a eu la bonne idée d’éditer en un seul gros volume à petit prix ! « Les deux Van Gogh » est typiquement le genre de manga qui pourra plaire à ceux qui sont hermétique au genre. Pas besoin d’attendre 10 tomes pour en voir la fin et en plus la mangaka s’inspire de la réalité et se propose de réécrire l’histoire du célébrissime peintre Vincent Van Gogh. De quoi interpeller de nombreux lecteurs, moi la première ! C’est un peintre que j’apprécie beaucoup et qui a d’ailleurs peint l’une de mes toiles préférées, la fameuse « Nuit étoilée ».

van gogh

  Si on connait tous certaines anecdotes de la vie de Vincent Van Gogh, dont la fameuse oreille coupée, Hozumi prend le parti de réécrire l’histoire du peintre et de son frère Theo dont il était très proche et livre une vision complétement différente du peintre. Si les grands évènements de la vie de Vincent Van Gogh sont conservés par la mangaka, c’est pour mieux de se les réapproprier et nous offrir une nouvelle approche, plus romanesque, de sa vie. Ce n’est donc pas une biographie réaliste, vous voilà prévenus. Bien que le manga se concentre sur l’histoire de Vincent Van Gogh, c’est par le biais de son frère Theo que le peintre est mis en valeur et c’est donc sur lui que se focalise Hozumi. Ou plutôt sur le lien si complexe qui unit ces deux frères.

van gogh 3

  J’ai adoré découvrir la réinterprétation que livre Hozumi de la vie de ces deux frères, ainsi que l’analyse des mœurs de l’époque en ce qui concerne la peinture. Le mépris envers toutes nouvelles formes d’art, l’idéologie selon laquelle la culture n’est accessible qu’aux nantis, tout cela est très bien restitué. Le trait élégant et détaillé d’Hozumi appuie bien cette conception prétentieuse de l’art et la simplicité de certains personnages se heurte très bien la richesse des autres. Les planches sont bien remplies, laissant peu de place au vide de certains mangas. Ici, tout est étudié et utilisé dans les moindres recoins, rendant la mise en page dynamique. Le trait appuyé de la mangaka, qui apporte beaucoup de soin à ses personnages (surtout Theo et ses yeux soulignés de noir) est sans conteste beau. Dommage que celle-ci mise pratiquement tout sur la mise en scène au détriment du côté plus émotionnel du manga. On en oublie un peu le côté dramatique de l’histoire, Hozumi se concentrant sur l’aspect « poudre-aux-yeux » des subterfuges de Theo. Ce qui est dommage car si le message passe, les sentiments véhiculés sont occultés par le côté théâtral. « Les deux Van Gogh » n’en est pas moins une bonne découverte avec un joli final.

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Publicités

Tagué:, , ,

9 réflexions sur “HOZUMI – Les deux Van Gogh

  1. hugomocho 18/05/2015 à 23:32 Reply

    Enfin un manga en peu de tomes qui me semble vraiment pas mal ! Je suis pas ce qu’on peut appeler un amateur d’art mais l’histoire de Van Gogh reste intéressante. J’ai hâte de lire ça merci pour ton article 😀

    • nymeria 19/05/2015 à 11:19 Reply

      T’inquiète, pas la peine d’être amateur d’art pour apprécier. 🙂 Même si la réécriture de certains événements est perçue différemment si on connait un peu. En tout cas, ça vaut le coup d’oeil, j’espère qu’il te plaira ! Merci à toi pour le ptit mot.

  2. Zina 19/05/2015 à 14:03 Reply

    Je ne connaissais pas mais voilà qui a l’air intéressant 🙂

    • nymeria 19/05/2015 à 14:11 Reply

      Oui, ça change de la production actuelle. Et puis comme les deux tomes sont réunis en un, ça donne un oneshot, c’est plutôt plaisant ! 🙂

  3. Sev 01/06/2015 à 10:01 Reply

    Un manga différent qui me tente bien. Merci pour la découverte!

    • nymeria 01/06/2015 à 11:20 Reply

      C’est tout à fait ça, ça change de ce qu’on voit habituellement. De rien 😉

  4. hugomocho 08/06/2015 à 01:14 Reply

    Je viens de le finir… J’ai vraiment beaucoup apprécié, merci encore ! Je pense écrire un article à propos de ce manga et pour ce faire, ça me ferait très plaisir de collaborer avec toi. Si le projet te plaît, je te laisse m’envoyer un email à [masqué] ou bien de proposer un meilleur moyen de communication 😀 PS: si tu peux ne pas valider ce commentaire pour éviter que mon mail soit visible, je ne serai pas mécontent 😛 Encore merci.

    • nymeria 25/06/2015 à 19:35 Reply

      Je t’ai envoyé un mail et modifié ton com’ ^^

  5. […] On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là Daily Mars Publikart Avides lectures […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :