Stuart NADLER – Un été à Bluepoint

un été à bluepointDate de parution : 02/01/2015
Editions : Albin Michel
Collection : Les grandes traductions
ISBN : 978-2-226-31457-4
Nbr de pages : 422
Prix constaté : 22.90€

Résumé :
Devenu l’un des avocats les plus puissants et prospères des Etats-Unis, Arthur Wise achète une maison à Bluepoint, à l’extrémité de Cape Cod. Là, au cours de l’été 1952, Hilly, son fils de dix-sept ans, sympathise avec Lem Dawson, l’homme de couleur chargé de l’entretien de la maison. Bien que sensibles à la discrimination, les Wise sont juifs, et Arthur ne voit pas d’un bon oeil l’amitié de son fils avec un Noir.
Mais lorsque Hilly tombe amoureux de Savannah, la nièce de Dawson, les choses tournent rapidement au drame. La mort d’un homme et un lourd secret pèseront dorénavant sur le jeune homme et les relations, déjà difficiles, qu’il entretient avec son père. Des années plus tard, hanté par le souvenir de l’été qui a vu leurs vies voler en éclats, Hilly décide de se mettre en quête de Savannah qu’il n’a jamais revue, comme s’il voulait se racheter…
La culpabilité et les bonnes intentions lui suffiront-elles ? Quel peut bien être le prix du pardon ?

Impressions :
Avec « Un été à Bluepoint », Stuart Nadler entre dans le panthéon des auteurs de grande épopée américaine. De celles qui nous font partager une page de la petite Histoire, à travers la vie d’une famille de la classe moyenne qui voit sa destinée bouleversée par une soudaine accession à la richesse et à la célébrité, image des self-made men et d’une conjecture favorable. Dans le contexte des années 50 jusqu’à nos jours, ce sont les vies de parents et enfants qui nous sont contées, jusqu’à une terrible vérité, insoupçonnable, qui laisse le lecteur estomaqué. Bienvenue chez les Wise.

  La première partie de l’histoire nous raconte la montée fulgurante d’Arthur Wise, avocat charismatique qui saura tirer parti d’une opportunité et se faire un nom. Pour lui, être riche, c’est être dans la démesure. Nager dans le luxe, sans vraiment donner d’importance à ce que l’on acquière, si ce n’est pour s’en vanter à autrui. Son fils, Hilly, ne comprend pas cela et n’approuve pas le comportement de ses parents qui consomment à l’excès. Peu à peu, il se rend compte que son père n’est pas quelqu’un de bien, qu’il méprise à peu près tout le monde et qu’il est égocentrique. Son amitié avec un vieux noir qui leur fait office d’homme à tout faire puis avec sa nièce Savannah va lui ouvrir les yeux une bonne fois pour toute…

  La question de la fidélité filiale, du choix de penser par soi-même selon ses propres critères est un des thèmes soulevés. Se ranger du côté de son père, même si c’est un con fini est- il la chose à faire ? A quelles valeurs accorder de l’importance ? Peut-on vivre en se sachant responsable du malheur de quelqu’un ? Comment se défaire de la culpabilité ? Le roman s’interroge sur le racisme, sur le clivage riche/ pauvre, sur la notion de famille. Le Hilly adulte, rongé par la culpabilité, décide de rejeter tout ce qui lui vient de son père, bien décidé à ne plus se laisser dicter sa conduite par un père qui ne pense qu’à son autosatisfaction. Alors que l’on se fait une idée précise que de l’homme qu’a été Arthur Wise, la fin du roman fait voler tout cela en éclats. Un beau pied de nez de la part de Stuart Nadler, qui démontre ainsi tout son talent. A découvrir.

Verdict : Avec les honneurs

rock

Publicités

Tagué:, , , , , , ,

2 réflexions sur “Stuart NADLER – Un été à Bluepoint

  1. Velidhu - Que lire ? 01/09/2015 à 21:11 Reply

    Je suis frustrée, je l’ai emprunté à la bibliothèque et l’ai rendu sans avoir eu le temps de le lire car de nouvelles lectures devaient passer avant celle-ci. J’aime beaucoup ces histoires de compliquées où même si on ne s’apprécient pas, les liens du sang prennent le dessus. Merci pour ta chronique ! J’adore !

    • nymeria 03/09/2015 à 12:46 Reply

      Ca m’arrive souvent aussi ! J’emprunte et puis je n’ai finalement pas le temps de tout lire, c’est frustrant. Merci à toi pour ce gentil retour 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :