Marcus SAKEY – Les Brillants, tome 1

les brillantsTitre original : Brilliance (2013)
Traduit par : Sébastien Raizer
Date de publication : 18/02/2016
Editions : Folio Policier
ISBN : 978-2-07-046831-7
Nbr de pages : 568
Prix constaté : 8.20€

Résumé :
Dans le Wyoming, une petite fille perçoit en un clin d’œil les secrets les plus sombres de tout un chacun. À New York, un homme décrypte les fluctuations des marchés financiers et engrange 300 milliards de rofit en une semaine. À Chicago, une femme maîtrise le don d’invisibilité en sachant d’instinct se placer là où personne ne regarde. On les appelle les «Brillants», et depuis les années 1980 1 % de la population naît avec ces capacités aussi exceptionnelles qu’inexplicables.
Nick Cooper est l’un d’eux : agent fédéral, il a un don hors du commun pour traquer les terroristes. Sa nouvelle cible est l’homme le plus dangereux d’Amérique, un Brillant qui fait couler le sang et tente de provoquer une guerre civile entre surdoués et normaux. Mais pour l’arrêter, Cooper va devoir remettre en cause tout ce en quoi il croit, quitte à trahir les siens.

Impressions :
Un roman avec des superpouvoirs, du suspense et une touche d’espionnage, il n’en fallait pas plus pour m’intéresser. Ce premier tome des Brillants ne tient pourtant pas toutes ses promesses. Bien que les éditions Folio aient décidé de le publier dans leur collection « Policier » plutôt que SF (une bonne idée somme toute), j’avoue que j’ai été déçue que l’auteur n’exploite pas plus avant les capacités extraordinaires de ses personnages. Marcus Sakey s’intéresse plus à l’aspect thriller et infiltration de l’intrigue qu’au postulat de départ SF, ce que j’ai trouvé dommage tant le potentiel est immense.

  Au lieu de faire de ses « brillants » des êtres cartoonesques aux facultés surhumaines, l’auteur exploite un filon plus réaliste et en fait des êtres de génie, dont le cerveau est bien plus développé que l’humain lambda. Pas de boules de feu, d’yeux lasers ou de personnages se jouant de la gravité, ici on sait lire les auras, anticiper les mouvements, tracer des schémas dans son environnement. J’ai apprécié ce réalisme parce qu’il ancre plus facilement le lecteur dans cet univers pas si éloigné du nôtre. Un futur tangible et terrifiant qui voit naitre une nouvelle forme de terrorisme. Le parallèle avec X-Men et sa lutte entre humains « supérieurs » et humains normaux est tracé. Mais cela s’arrête là.

  Bien que l’auteur donne quelques pistes sur cette évolution, il n’approfondit pas vraiment le background et c’est dommage. Les scènes de traque et d’infiltration sont très enlevées, on s’imagine très bien tout ce petit monde sur le terrain. Coups de filet, attentats, interrogations musclées, tout est mis en place pour nous en mettre plein les yeux et filer à cent à l’heure. Si l’action est au rendez-vous, Marcus Sakey se ménage également des scènes plus quotidiennes qui nous permettent d’en apprendre plus sur l’agent Nick Cooper, le héros du roman. Bien que j’aie apprécié sa capacité à déchiffrer autrui et son amour pour sa famille, il m’a laissé un peu indifférente. Comme si je restais en retrait de son histoire, pas vraiment impliquée par ce qui lui arrive. La faute à un récit un peu aseptisé, la narration étant plus analytique qu’émotionnelle. Il manquait clairement le petit quelque chose selon moi. Un ressenti en demi-teinte donc.

Verdict : Roulette russe

roulette-russe

Publicités

Tagué:, , , , ,

12 réflexions sur “Marcus SAKEY – Les Brillants, tome 1

  1. La Critiquante 13/04/2016 à 06:22 Reply

    Le pitch me plaisait vraiment mais vu ton avis, je vais finalement passer mon chemin.

    • nymeria 13/04/2016 à 12:08 Reply

      Les avis sont tranchés sur ce bouquin. Perso, je n’y ai pas trouvé mon compte…

  2. Adalana 13/04/2016 à 10:50 Reply

    L’histoire est tentante mais les avis mitigés m’ont dissuadée.

    • nymeria 13/04/2016 à 12:11 Reply

      Le pitch fait envie, c’est vrai, alors je me suis dit que j’allais tenter. Tant pis ^^’

  3. Dareel 13/04/2016 à 11:38 Reply

    Très tentant en effet, et je n’ai pas envie de me laisser décourager.

    Peut-être que tes attentes seront davantage comblées dans les tomes suivants ?

    • nymeria 13/04/2016 à 12:13 Reply

      Je ne pense pas que je lirais la suite. Je n’ai pas été assez impliquée dans l’histoire. Mais s’il te fait envie, tente, d’autres leteurs ont bien aimé, ça pourrait être ton cas.

  4. Dareel 13/04/2016 à 21:30 Reply

    Ohh en effet si tu ne continues pas c’est que vraiment c’était pas une bonne pioche…

  5. Zina 16/04/2016 à 12:08 Reply

    J’ai bien aimé que les pouvoirs des brillants soient réalistes par rapport à ce qu’on voit d’habitude, et j’ai trouvé l’intrigue et le rythme prenant. Bonne pioche pour ma part 🙂

    • nymeria 19/04/2016 à 13:27 Reply

      C’est ce qui m’a le plus plu aussi, le réalisme de leurs pouvoirs. Mais il m’a manqué le petit truc qui… 🙂

  6. totorotsukino 15/05/2016 à 14:25 Reply

    je te rejoins sur la totalité de ta chronique!

    • nymeria 15/05/2016 à 19:12 Reply

      Nous sommes en osmose 😛 Je me sens moins seule du coup !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :