Edgar CANTERO – Le monde caché d’Axton House

le monde caché d'axton houseTitre original : The Supernatural Enhancements (2014)
Date de parution : 09/04/2015
Editions : Super 8
ISBN : 978-2-37056-024-7
Nb. de pages : 459 pages
Prix constaté : 19€

Résumé :
Âgé d’une vingtaine d’années, A. vient d’hériter d’Axton House, un mystérieux domaine niché dans les bois de Point Bless, en Virginie. A. ignorait avoir un parent éloigné nommé Ambrose Wells qui vivait aux États-Unis, et savait encore moins que le pauvre homme s’est récemment défenestré le jour de son 50e anniversaire, tout comme l’avait fait son père, au même âge, trente ans plus tôt. Accompagné de Niamh, A. va de surprise en surprise. Quel sens donner à ces suicides ? Où est passé le majordome qui s’est enfui le jour de la mort d’Ambrose Wells ? Prenant possession des lieux, Niamh et A. vont tenter de résoudre les nombreuses énigmes auxquelles ils sont confrontés. Quel mystère abrite le labyrinthe du jardin ? Que cachent les pièces secrètes d’Axton House ? Et que penser de cette rumeur qui voudrait qu’à chaque solstice d’hiver, sous le pâle halo lunaire, un mystérieux rassemblement s’y produise ?

Impressions :
Les éditions Super 8 aiment surprendre avec des romans à la frontière de plusieurs genres ou qui ont une approche différente sur un certain thème (exemple avec Déchirés, roman de zombies chez les toxicodépendants). « Le monde caché d’Axton House » est unique dans sa forme, un mélange de conversations rapportées, de compte-rendu de séances, d’articles de journaux et j’en passe. La narration ne se présente donc pas comme un roman conventionnel, mais plutôt comme le travail d’un journaliste (ou d’un enquêteur) qui amasserait des preuves pour son enquête. Ici, des enquêteurs en herbe qui essaient de percer le mystère d’Axton House, une belle demeure qui vient de leur être léguée par un parent éloigné. Maison habitée ou malédiction familiale ? Le roman tente de nous apporter la réponse.

  La forme du roman, bien qu’originale, peut vite devenir difficile à suivre. La faute à certains articles pas forcément passionnants, voire alambiqués, qui nous perdent dans les méandres de cette gigantesque demeure. Pourtant, l’aspect jeu de pistes est plutôt bien pensé, et on finit par se prendre au jeu. Il faut dire que l’auteur a eu le nez creux en intégrant des sociétés secrètes avec ses messages codés et ses noms de code bien retors. De quoi piquer notre intérêt et nous donner envie de connaitre le fin mot de l’histoire. Le mystère entourant la demeure, mortelle pour ses habitants, est suffisamment épais pour nous tenir en haleine sur les 400 et quelques pages du roman. Que cache réellement Axton House ? Maison hantée, société de francs-maçons ou juste une poignée d’énergumènes à l’imagination un peu trop fertile ? La réponse vous déconcertera si vous tenez le rythme.

  La narration, éclatée, est sauvée par les échanges entre les deux héros qui s’envoient allégrement des petites piques. La petite touche d’humour est bienvenue car elle permet de s’attacher à ce couple improbable, une jeune fille muette au look punk et un jeune homme lambda (dont on ne connaitra d’ailleurs jamais le nom). Leur relation est pleine d’ambiguïté car on ne sait pas vraiment si c’est un couple ou juste des amis. La mystérieuse tante Lisa, destinataire de nombreuses lettres qui parsèment le récit, ajoute encore au mystère qui entoure le récit et réduit le nombre des protagonistes participant activement à l’intrigue. L’aspect fantastique de l’histoire se fond délicatement dans la narration et prend le lecteur de court lors du dénouement. Edgar Cantero manie les genres et les structures avec facilité et livre un final abracadabrantesque que ne renieraient pas les maitres du genre.

Verdict : Bonne pioche

bonne-pioche

Publicités

Tagué:, , ,

2 réflexions sur “Edgar CANTERO – Le monde caché d’Axton House

  1. Aquaryelle 28/08/2015 à 13:47 Reply

    Ce lire m’a l’air bien intéressant, il est intriguant du moins… Je l’achèterai sûrement quand il sortira en poche !

    • nymeria 31/08/2015 à 19:25 Reply

      Oui, le mode de narration change de l’ordinaire. J’espère que ça te plaira ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :