Laurent WHALE – Les rats de poussière, tome 1 : Goodbye Billy

rats de poussière 1Date de parution : 08/10/2015
Editions : Folio Policier
ISB : 978-2-07-046194-3
Nbr de pages : 649
Prix constaté : 9.20€

Résumé :
Muté au Service des Archives Tronquées, l’ex-agent du FBI Dick Benton se retrouve à la tête d’un groupe d’archivistes aussi hétéroclite que talentueux, les Rats de poussière. Leur terrain de jeu ? La Bibliothèque du Congrès et tous les secrets bien dissimulés de l’Histoire des Etats- Unis. Chargés d’enquêter sur l’origine de la fortune d’un candidat à l’investiture républicaine, Benton et son équipe vont découvrir la véritable histoire de la confrontation de Billy le Kid et du shérif Pat Garett en 1881. De quoi faire vaciller la Maison-Blanche plus d’un siècle plus tard ?

Impressions :
Cette première aventure des « Rats de poussière » m’a énormément plu. Laurent Whale qui nous avait plus habitué à la SF, livre ici un thriller historique passionnant quoique de facture classique. Passionnant parce qu’on sent justement l’auteur passionné par son sujet et qui ne le serait pas quand il s’agit de revenir sur l’une des figures les plus emblématiques du western, j’ai nommé Billy the Kid ! Personnellement, j’ai beaucoup visionné de western en famille dans ma jeunesse (bouh ! la vieille) et Billy le Kid reste le personnage qui m’a le plus marqué par son parcours tragique et fougueux. J’adore tout particulièrement le film de Christopher Cain « Young Guns », qui revient sur le passé de Billy et de son groupe. Du coup, j’ai été ravi lorsque j’ai vu que l’auteur y faisait référence (certaines scènes sont à rapprocher).

  Dans ce premier tome, Laurent Whale mêle habilement le roman d’espionnage avec le western pur jus. Ainsi, on fait des allez et venues entre passé (fin XIXème aux Etats-Unis) et présent, les chapitres alternant en général un chapitre de chaque. L’enquête menée par l’ex-agent du FBI mis au placard par la bureaucratie se déroule tambour battant avec course poursuite, enlèvement, hacking, etc. Aucun répit ne nous est laissé. Le petit groupe des rats de poussière, s’il n’a l’air de rien de prime abord, s’avère des plus compétents : un vieil archiviste roublard, une geekette zélée, un ancien biker pro du traçage, bref du classique mais efficace. Et des personnages bien campés, que l’on identifie facilement. Le personnage le plus conventionnel est peut-être le chef de ce petit groupe bigarré : un outsider du FBI, bourru et en conflit avec sa hiérarchie, on a déjà vu ça.

  Si l’enquête se révèle captivante et nous emmène sur les traces de Billy le Kid, ce sont les passages relatant la vie de celui-ci qui m’ont vraiment conquise. L’ambiance Far-West est extrêmement bien rendue, avec ses saloons, ses grands espaces, ses chevauchées, ses hors-la-loi… et bien sur ses fusillades typiques du western. Laurent Whale revisite une époque dangereuse où on ne sortait jamais sans son colt et propose « sa vision » de la disparition du Kid. Dont la mort reste d’ailleurs très controversée aux Etats-Unis, beaucoup pensant que celui-ci n’est pas mort dans le guet-apens du shérif Pat Garrett… L’auteur use donc de ce mystère pour nous offrir un récit au suspense bien dosé et une première aventure soignée où chaque détail s’imbrique dans une conspiration à grande échelle. Bref, du tout bon pour nos petits rats !

Verdict : Avec les honneurs

rock

Et si vous êtes curieux de voir à quoi ressemblait le « vrai » Kid, le voici !

billy

Publicités

Tagué:, , , , , ,

6 réflexions sur “Laurent WHALE – Les rats de poussière, tome 1 : Goodbye Billy

  1. Sarasvalit 17/02/2016 à 16:30 Reply

    Encore une perle. Je ne suis pas une adepte des policiers mais j’aime beaucoup les romans historiques donc celui-ci pourrait me tenter.
    Cette idée de groupe d’archivistes bigarré m’inspire. Et je trouve le nom « Service des Archives Tronquées génial. Je ne sais pas trop pourquoi…
    Je crois que je vais tenter ce livre. A ce prix-là en plus je n’aurais pas de regret si je n’accroche pas. J’ai trop de livres à lire déjà mais la plupart sont trop encombrant pour les transports en commun. Il me semble qu’à ce prix-là, ça doit être un poche donc il va bientôt attérir dans mon sac à main.
    Billy the Kid est un personnage que je connais, mais après réflexion seulement de nom. J’ai bien du voir des Westerns sur lui avec mon père quand j’étais plus jeune mais je ne me rappelle plus vraiment de son histoire. Ca pourrait être intéressant de la redécouvrir. En plus je suis sûre que je pourrais passer ce livre à mon père après.
    Et dernier point (désolé j’aime toujours autant les reviews bavardes), je préfère les livres qui se décomposent en séries. Et (même si c’est un peu superficiel), « Les Rats de poussière » est drôlement cool omme titre 🙂

    • nymeria 17/02/2016 à 18:13 Reply

      C’est un bon gros poche (presque 700 pages). J’adore aussi leur nom, ça me rappelle les romans d’aventure et d’espionnage pour ados. Planqués au fond d’une cave ou dans un vieux grenier 😀 Tu verras, l’histoire de Billy est intéressante, surtout si tu aimes l’aspect western. Ne t’inquiète pas, j’adore les commentaires bavards, c’est un peu (beaucoup) pour ça que je fais un blog, ça me fait plaisir. 😉

  2. Adalana 19/02/2016 à 02:20 Reply

    J’avais bien aimé, je trouve aussi que l’ambiance du far west est bien rendue 🙂

    • nymeria 19/02/2016 à 20:39 Reply

      Ca rappelle bien les films, je trouve ! 🙂

  3. Zina 21/02/2016 à 11:04 Reply

    J’ai beaucoup aimé les parties sur Billy, dans le passé, le reste je suis malheureusement passée à côté.

    • nymeria 21/02/2016 à 14:29 Reply

      Moi aussi, c’est ce que j’ai le plus aimé dans l’histoire (et c’est pour ça que j’ai aimé d’ailleurs, la partie « contemporaine » étant moins prenante).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :